François Hollande inaugure l’ « Institut africain de chirurgie minimale invasive » à l’hôpital de Panzi au Sud-Kivu

0
277
Francois Hollande coupant le ruban symbolique

Kinshasa, 28 septembre 2022 (ACP).-  L’ancien Président français François Hollande a inauguré mercredi, l’ « Institut africain de chirurgie minimale invasive » situé au sein de l’hôpital général de Panzi, à Bukavu » dans la province du Sud-Kivu.

Ce nouveau service de l’hôpital du gynécologue congolais Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 pour son action en faveur des femmes victimes de violences sexuelles, est composé notamment d’un bloc opératoire équipé d’un matériel de haute technologie, qui permettra de faire bénéficier à la population congolaise des techniques chirurgicales de pointe.

L’ancien Chef de l’Etat de la République de France a coupé le ruban symbolique de cette nouvelle infrastructure en présence de nombreuses personnalités dont le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, le ministre des Droits Humains, Albert-Fabrice Puela et  le  gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabije.

Hollande pour la fin des ingérences et une force de l’ONU « plus efficace » en RDC

Auparavant, l’ancien Président français François Hollande, en visite en RDC, a plaidé mardi à Kinshasa, pour « la fin des ingérences et une force des Nations unies plus efficace, afin de ramener la paix dans l’Est de ce grand pays d’Afrique centrale déchiré », a appris mercredi l’ACP.

 L’ancien Président français pose avec les patientes de l’Hôpital de Panzi

Pour lui, le Congo est un pays souverain, indépendant, démocratique, qui doit régler par lui-même les affaires qui le concernent, « y compris ces guérillas qui viennent troubler la vie des populations ». L’ex-Président français et sa compagne, Julie Gayet, ont visité le Musée national de la RDC, avant de se rendre à Bukavu.

Interrogé sur le message qu’il avait lui-même à faire passer, François Hollande a insisté: « le message que je dois porter, c’est la fin des ingérences de toutes sortes ». François Hollande en provenance de Bukavu, dans le Sud-Kivu, a quitté la RDC mercredi soir, par l’aéroport international de N’djili.

ACP/