Haut-Katanga : célébration à Lubumbashi des fêtes de Wallonie et de la fédération Wallonie-Bruxelles

0
184

Lubumbashi, 03 octobre 2022 (ACP).- La cheffe de bureau Wallonie-Bruxelles à Lubumbashi, Annie Kabeya, a déclaré que la Wallonie a plusieurs ambitions et projets vis-à-vis de la République démocratique du Congo (RDC), dans son allocution prononcée à l’occasion de la fête de la fédération Wallonie-Bruxelles/RDC célébrée vendredi dans l’enceinte du bureau de cette organisation à Lubumbashi.

En présence des autorités politico-administratives, Annie Kabeya a énuméré les projets que la fédération Wallonie-Bruxelles compte réaliser en RDC, notamment le renforcement des capacités des Femmes entrepreneurs, l’agriculture péri-urbaine ainsi que la promotion des œuvres culturelles.

Elle a, à cette occasion, procédé au lancement d’un nouveau programme pluri-annuel 2022-2026 de l’APFE avec le programme IFADEM en RDC, qui vise à former plus ou moins 5.000 enseignants et enseignantes ainsi que 1.000 directeurs et directrices d’écoles dans les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba, Tanganyika et Kasaï Oriental.

Ce projet, a-t-elle dit, mettra l’accent sur l’éducation des filles et fera une particularité sur la masculinité transformatrice et positive afin d’améliorer l’autonomisation, le leadership féminin et l’égalité par rapport au genre.

«Ce programme vise également l’amélioration de la productivité et le revenu des productrices maraîchères et de filière légumes, fruits et feuilles », a rassuré la cheffe de bureau Wallonie-Bruxelles à Lubumbashi.

La déléguée générale de la fédération Wallonie-Bruxelles, Kathryn Brahy, a, de son côté, annoncé l’ouverture prochaine d’un nouveau centre Wallonie-Bruxelles à Kinshasa, qui sera riche en opportunité et va coopérer avec l’Université de Lubumbashi, le ministère de l’EPST ainsi que ceux de l’Agriculture et des Sports pour l’épanouissement de la jeunesse.

ACP/KHM/ODM/JFM/NNG