Ukraine : la Russie bombarde de nombreuses villes

0
176

Kinshasa, 10 octobre 2022 (ACP).- De nombreuses villes ont été bombardées en Ukraine ce lundi matin, la capitale Kiev étant visée par les premières frappes depuis plus de trois mois, ont rapporté lundi les médias internationaux.

Selon ces médias, au moins 10 personnes ont été tuées et 60 autres blessés.

Face l’offensive russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky réclame la tenue d’une réunion d’urgence du G7 ce mardi 11 octobre. Alors que le président russe Vladimir Poutine promet des répliques «sévères» en cas de nouvelles attaques ukrainiennes contre la Russie.

L’Otan condamne « les attaques horribles et aveugles » de la Russie contre des civils

Pour sa part, l’Otan a condamné les « attaques horribles et aveugles » lancées par la Russie contre des infrastructures civiles en Ukraine et soutiendra le peuple ukrainien « aussi longtemps qu’il le faudra », a affirmé lundi le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

«Je me suis entretenu avec le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kouleba et j’ai condamné les attaques horribles et aveugles de la Russie contre des infrastructures civiles en Ukraine. L’Otan continuera à soutenir le courageux peuple ukrainien pour lutter contre l’agression du Kremlin aussi longtemps qu’il le faudra », a-t-il tweeté.

La France et l’Union européenne dénoncent des « crimes de guerre »

Evoquant les bombardements russes en Ukraine, le porte-parole du chef de la diplomatie européenne estime qu’ils s’apparentent à des « crimes de guerre » dont les responsables devront « rendre des comptes ».

Même vocabulaire pour Paris sur le compte Twitter de la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna.

Les frappes russes « ont atteint leur objectif », se félicite le ministère russe

«L’objectif des frappes a été atteint. Toutes les cibles ont été touchées », s’est félicité le ministère.

Dmitri Medvedev, le numéro deux du Conseil de sécurité de la Russie et ex-président, estime, de son côté, que les frappes massives contre l’Ukraine ne sont qu’un «premier épisode », appelant au « démantèlement total » du pouvoir politique ukrainien.

L’Ukraine accuse la Russie d’avoir lancé des drones d’attaque iraniens depuis la Biélorussie

«L’ennemi a utilisé des drones iraniens de type Shahed-136 depuis le territoire du Bélarus et de la Crimée temporairement occupée»,  a indiqué  l’armée ukrainienne assurant que neuf d’entre eux avaient été détruits.

Poutine promet des répliques « sévères » en cas d’attaques ukrainiennes contre la Russie

Le président russe Vladimir Poutine a promis des répliques « sévères » en cas de nouvelles attaques ukrainiennes contre la Russie, deux jours après la destruction partielle du pont de Crimée, infrastructure stratégique et symbole de l’annexion de la péninsule ukrainienne éponyme.

«Si les tentatives d’attentats terroristes sur notre territoire se poursuivent, les réponses de la Russie seront sévères et leur ampleur correspondra au niveau des menaces posées », a déclaré M. Poutine en ouverture d’une réunion télévisée du Conseil de sécurité russe.

«Personne ne doit avoir le moindre doute», a-t-il averti.

ACP/KHM/ODM/JFM/LYS