Construction bientôt des forages d’eau dans les villages riverains de la rivière Kasaï

0
258

Kikwit, 21 octobre 2022 (ACP).- Le gouvernement congolais a débloqué un fond dont le montant n’a pas été révélé pour la construction des forages au bénéfice des populations riveraines de la rivière Kasaï, victimes de pollution de leur source d’eau à la suite d’un produit toxique jeté à partir de l’Angola, bientôt un an, a déclaré, mercredi, à la presse M. Hubert Tetika, directeur de cabinet du ministre national des Affaires sociales et humanitaires, en séjour à Kikwit.

C’était à l’issue d’une séance de travail tenue à l’hôtel Mabaya, dans la commune de Lukolela avec les notables de ces villages, en présence de l’administrateur du territoire d’Idiofa, Jean-Marie Laswe et du maire de la ville de Kikwit.

D’après le directeur du cabinet, ce geste qui constitue une solution durable est fait sur demande du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en vue d’épargner ces populations des maladies hydriques et autres qui proviendraient de la consommation de cette eau polluée.

Il s’agit des villages Mpangu, Pio-Pio, Panu Sumbu, Panu Cité, Bikoko, Makanga, Eolo, Mabenga et autres dans le territoire de Bagata.

Outre ces forages, le gouvernement a également remis des tôles, chevrons et des clous pour la réhabilitation des écoles qui étaient détruites dernièrement par une pluie diluvienne dans les secteurs de Sedzo, Mokala et Kalo.

L’administrateur du territoire a remercié le Chef de l’Etat qui pense toujours à son peuple en détresse avant d’infomer que la commune rurale de Panu-Cité est déjà touchée par la cholera dont l’origine n’est autre que cette eau polluée.

ACP/C.L/Awa/NNG