FEACO : ouverture lundi à Kinshasa d’une formation des cadres technique  de  l’athlétisme

0
255
La Sénégalaise Fatou Sissoko et le Camerounais Rigobert Tchanong

Kinshasa, 23 Octobre 2022 (ACP)- La Fédération d’athlétisme du Congo (FEACO) en partenariat avec la Conférence des associations des ministres de la jeunesse et des sports (CONFEJES), une structure de la Francophonie, organisent une session du 24-28 octobre prochain destinée aux techniciens congolais de l’athlétisme en prélude d’une bonne préparation aux 9ème Jeux de la Francophonie prévus à Kinshasa au mois d’août 2023, a appris dimanche, l’ACP de cette entité sportive.

Selon la source, une autre formation s’en suivra toujours avec les officiels (arbitres, coachs, et autres techniciens) du 30 octobre au 04 novembre prochain. « Ces deux formations seront assurées par deux experts  internationaux de l’athlétisme (World Athletic), la Sénégalaise Fatou Sissoko et le Camerounais Rigobert Tchanong.  Mme Fatou  assurera la formation des officiels du niveau 1 en athlétisme, alors que Chanang s’occupera du camp d’entraînement des 50 athlètes de la RDC. Ils mettront un accent particulier sur une bonne participation des athlètes congolais aux Jeux de la Francophonie », renseigne la source.

La source fait savoir que le camp d’entraînement démarre ce lundi 24 octobre 7h00’ au stade des Martyrs où environ 50 athlètes commenceront à s’entrainer. La cérémonie d’ouverture interviendra dans l’après-midi le même jour à l’immeuble du Gouvernement dans la commune de la Gombe, indique la source. Pour rappel, c’est pour la deuxième fois que Mme Fatou revient à Kinshasa pour former les officiels en athlétisme de la RDC. La FEACO organisera également au mois de décembre, les sessions de formation pour les officiels de Lutte et de Judo, signale-t-on.

Le président de la FEACO satisfait de l’ouverture des camps d’entrainements

Par ailleurs, le président de la Fédération d’athlétisme du Congo (FEACO), Bienvenu Matenda s’est satisfait de la présence des experts à Kinshasa pour l’ouverture des camps d’entrainements en faveur des athlètes pour une meilleure prestation.

Il a exhorté les officiels d’athlétisme à être assidu durant  la formation, afin de permettre aux athlètes engagés de bénéficier de l’encadrement sur le plan technique.

Le président de la FEACO a insisté sur la vision du gouvernement de la République qui veut que les athlètes de la RDC raflent  des médailles aux 9èmes Jeux de la Francophonie de Kinshasa.

ACP/