Une cinquantaine de femmes analphabètes de la commune de  N’sele apprennent à lire et à écrire

0
230

 Kinshasa, 25 octobre 2022 (ACP).- Une cinquantaine de femmes habitant la commune de la N’sele,  qui ont bénéficié, durant 3 (trois) mois, d’une formation d’alphabétisation, ont appris à lire, à écrire et à compter, grâce à l’ASBL les « Bâtisseurs d’un monde meilleur » (BMM), a appris l’ACP, lundi, des sources de cette structure.

La source indique que ladite formation était basée sur les cours élémentaires d’alphabétisation, à savoir l’alphabet français qui a permis  aux apprenantes à lire et le calcul élémentaire.

Les bénéficiaires de la formation dont la plupart sont des adultes qui n’ont pas eu l’occasion de fréquenter l’école, ont  exprimé leur gratitude à l’endroit de l’association sans but lucratif (ASBL) dénommée : Bâtisseurs d’un monde meilleur (BMM), qui initié le projet, en collaboration avec l’Organisation non gouvernementale (ONG) : Collectif des Organisations de la société civile pour l’éducation et la santé (COSCES), dirigée par la députée nationale, Marie Kyet Mutinga et des religieuses de la congrégation des sœurs passionnistes.

 L’ASBL BMM a été fondée par le père Nickel Mabuluki Bakwa de la congrégation des missionnaires Comboniens en 2020. Elle a pour but de promouvoir des œuvres pour le développement intégral dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’environnement.

ACP/Kayu/Awa