Les rollers congolais en formation technique pour les Jeux de la Francophonie 2024

0
335

Kinshasa, 1er novembre 2022 (ACP).- Les rollers congolais ont débuté depuis lundi, la formation technique de mise à niveau, qui se déroulera jusqu’au vendredi 04 novembre prochain, au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, en prévision de la 9ème édition des Jeux de la francophonie, prévus au mois de juillet 2024, à Kinshasa, en RD Congo.

Cette formation technique est animée par l’ancienne championne du monde de roller, Sandrine Rabaud.

La première séance de cette formation de mise à niveau a été basée sur la préparation physique,  a permis aux rollers  congolais de bénéficier des entrainements physiques de haute qualité, alors que la deuxième séance de cette rencontre a été centrée sur les différentes stratégies utilisées lors d’une course de cette discipline sportive.

Au deuxième jour de la formatrice, le technicien française a montré aux rollers congolais les différentes stratégies pratiquées pendant la course pour gagner une meilleure place, précisant que « Dans une course à long trajet, il ne faut pas se précipiter pour dépasser l’adversaire, il faudra  attendre le moment opportun en gardant l’’énergie pour le dernier virage ».

« Un meilleur roller dans une course, est celui qui minimise ses efforts au début pour les faire sortir au dernier virage, en vue de gagner une place optimale à la fin, a ajouté Mme Sandrine Rabaud.

Il sied de noter que, lors de la deuxième séance de formation, Mme Sandrine Rabaud, a projeté à travers un écran, les images des compétitions, tant continentales que mondiales de cette discipline sportive, en vue de permettre une meilleure compréhension des athlètes congolais.

Pour rappel, l’organisation de cette formation est financée par l’ambassade de France en RDC, en collaboration avec l’ONG The Bythiat Project dans le but d’accompagner le développement des sports dans les pays francophones.

Sandrine Rabaud apprécie les talents des rollers congolais

L’instructrice française, Sandrine Rabaud a apprécié les talents des rollers congolais lors de ces deux séances de formation qui se sont déroulées, au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, a-t-il déclaré lors d’une interview accordée mardi à l’ACP.

Elle a fait savoir que la RDC dispose des potentialités dans le roller dans les deux versions. « Dès ma première séance avec ses athlètes, j’ai vite remarqué qu’ils ont d’énormes potentialités qui nécessitent une bon encadrement ».

Raison pour laquelle, l’ambassade de France en RDC accompagné de l’ONG The Bythiat ont pensé à ces talentueux congolais, ainsi pour permettre l’épanouissement de leur carrière, d’une part et de cette discipline sportive, d’autre part.

Il sied de signaler que les séances de la course individuelle en vitesse et d’autres leçons inhérentes à la course collective sont prévues pour les trois jours restants.

ACP/