Début à Mwene Ditu des audiences publiques sur le meurtre d’un chauffeur mototaxi

0
311

Mwene Ditu, 06 novembre 2022 (ACP).- Le tribunal militaire garnison de Mwene-Ditu, dans la province de Lomami, siégeant en matières répressives au 1er degré, a ouvert vendredi dernier, dans la ville de Mwene-Ditu, les audiences publiques dans le dossier meurtre du chauffeur Mototaxi Cédric Kanyiki et consorts, a constaté l’ACP.

L’auditorat militaire près le tribunal militaire garnison de Mwene-Ditu, a déféré devant le juge, le chauffeur de mototaxis Nkashama Nkongolo, transporteur des assassins présumés de Cédric Kanyiki et ses clients, poursuivi pour complicité dans le meurtre et vol à mains armées d’une importante somme d’argent évaluée à 25 mille dollars et plusieurs biens de valeur appartenant aux victimes, a précisé le colonel magistrat Justin Borauzima Mudahama, auditeur militaire de garnison.

La première journée de cette audience publique était consacrée essentiellement, à l’instruction du dossier et l’identification des différentes parties au procès par le tribunal militaire siégeant pour la circonstance.

Dans sa déposition, le ministère public, à travers plusieurs investigations faîtes, a chargé le prévenu Nkashama Nkongolo alias Nsandoka comme complice dans ce meurtre pour avoir notamment planifié intelligemment, le transport des assaillants de Mwene-Ditu vers Mbujimayi, sans passer par les portes des sorties et d’entrées officielles de la ville ferroviaire et celles du chef-lieu du Kasaï Oriental.

Devant le tribunal militaire garnison de Mwene-Ditu, le chauffeur présumé complice dans ce dossier, a clamé son innocence du début jusqu’à la fin de l’instruction du dossier, tout en soutenant qu’il ne pouvait pas réserver un tel sort à un collègue qu’il chérissait beaucoup et qui était pour lui, un soutien à sa famille en cas de difficultés financières.

La prochaine audience est prévue au 11 novembre courant au cours de laquelle le prévenu sera confronté aux témoins oculaires du triple meurtre perpétré le 12 juillet 2022 à la hauteur du village Kanyiki, secteur de Kanda Kanda en territoire de Luilu, province de Lomami sur la nationale n°1, tronçon Mwene-Ditu-Mbujimayi. ACP/CL/TKM/NMM