36ème prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

0
383

Kinshasa, 10 nov. 2022 (ACP).- L’Assemblée nationale a adopté, jeudi, le projet de loi portant autorisation de la prorogation, pour la 36ème fois, de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, lors d’une plénière dirigée par son président, Christophe Mboso, au Palais du peuple.

« Le projet de loi  adopté sera envoyé pour une seconde lecture au sénat », a fait savoir le président de la chambre basse du parlement à l’issue du vote d’adoption.

Faisant l’économie du projet de loi devant la plénière de l’Assemblée nationale, la ministre d’État en charge de la Justice, Rose Mutombo, a affirmé que  la prorogation prend cours le 17 novembre prochain.

« Au cours des deux dernières semaines, les violences se sont accentuées dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu suite à des affrontements intenses entre les éléments de nos forces armées et ceux du mouvement terroriste du M23 appuyé par le Rwanda », a relevé la ministre d’État Mutombo, qui a rappelé que les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu sont, depuis plus de deux décennies, confrontées à des violences innommables causées par les groupes armés.

« Ces violences sont caractérisées notamment par des tueries, des violations massives des droits de l’homme, des viols, des vols de bétail, l’exploitation et l’exportation illicites de nos minerais », a expliqué Rose Mutombo.

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, avait proclamé, par l’ordonnance du 03 mai 2021, l’état de siège sur l’ensemble du territoire des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri en vue de mener des opérations militaires pour pacifier cette partie du territoire national, et éradiquer définitivement le phénomène « groupe armé » en RDC. ACP/KHM/KKP/NMM