Appel au soutien du Président de la République et des FARDC

0
428

Kinshasa, 10 nov. 2022 (ACP)-. Le Coordonnateur général des Forces politiques alliées à l’UDPS (FPAU), Laurent Batumona a appelé jeudi, ses membres au soutien du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et aux Forces armées de la République démocratique du Congo dans la guerre d’agression du Mouvement du 23 mars (M23).

« Réunies en session extraordinaire pendant trois jours, les FPAU ont encouragé le Président de la République pour l’option militaire adoptée pour en découdre avec les élucubrations des agresseurs rwandais et de leurs acolytes. Les jeunes du parti sont conviés à s’enrôler massivement dans l’armée en vue de défendre la patrie en danger », a dit Laurent Batumona dans une déclaration lue devant les militants de sa formation politique.

Les FPAU ont, à cet effet, réitéré la recommandation de l’Assemblée nationale de ne plus intégrer dans les Forces armées de la République démocratique du Congo les éléments des groupes armés. Elles « soutiennent et encouragent les FARDC et toutes les Forces de sécurité à mettre en exergue leur professionnalisme afin  de bouter dehors ces ennemis de la République démocratique du Congo ».

Par ailleurs, les Forces Politiques et Sociales Alliées à l’UDPS sont « consternées du fait que le Rwanda, cet Etat belliqueux, qui n’est pas à son premier forfait, ne cesse de développer ses velléités hégémoniques et expansionnistes, violant  continuellement l’intégrité du territoire national et le principe de l’intangibilité des frontières », souligne la déclaration.

Cette agression a causé désolation et deuils, sans compter des déplacements massifs de plus de 800.000 personnes parmi les populations locales dépourvues de tout moyen de subsistance, ont renchéri les FPAU.

Devant cette situation grave d’insécurité, les Forces Politiques et Sociales Alliées à l’UDPS en appellent au peuple congolais tout entier dans sa diversité (majorité, opposition, Société civile), à l’unité et à se constituer  en force de résistance, de surveillance et de dénonciation, en se rangeant comme un seul homme derrière les FARDC. ACP/Nat/May