Les habitants de la ville de Bunia saluent l’adoption de la recommandation interdisant l’intégration de forces négatives au sein des FARDC

0
229

Bunia, 11 novembre 2022 (ACP).- Les habitants de la ville de Bunia ont salué vendredi l’adoption par l’Assemblée nationale de la recommandation  interdisant au gouvernement de la République d’intégrer, mixer ou brasser les éléments terroristes sein des Forces Armées de la Republique Démocratique du Congo (FARDC).

Au cours d’une enquête réalisée vendredi par l’ACP, certains parmi eux ont affirmé que le fameux processus de mixage, brassage de forces négatives qui continuent à détruire le pays était un plan savamment monté par le Rwanda en complicité avec certaines puissances occidentales afin de mieux infiltrer l’armée.

L’objectif affiché par le concepteur de ce plan diabolique, ont-ils relevé, était de fragiliser l’armée pour que celle-ci soit difficulté de mieux défendre l’intégrité du territoire national par ricochet permettre au vassal de l’occident qu’est le régime de Kigali de faire main basse sur les richesses du pays.

Ils ont demandé au gouvernement de la République de matérialiser cette recommandation de la chambre basse qui va de pair avec la vision du chef de l’État Félix Tshisekedi qui l’a déjà fait savoir dès l’entame de son quinquennat. ACP/Kayu/KMT/MMC