Guinée-Mali : tenue à Conakry de la 9ème grande commission mixte de coopération

0
108

Kinshasa, 17 novembre 2022 (ACP).- La capitale guinéenne Conakry abrite depuis mercredi les travaux de la 9ème grande commission mixte de coopération Guinée-Mali, en présence de plusieurs ministres maliens et guinéens.

« La Guinée et le Mali ont toujours entretenu de bonnes relations d’amitié, de fraternité et de bon voisinage fondées sur des principes historiques de solidarité naturelle, de respect mutuel et d’entraide, depuis la nuit des temps », a dit Morisanda M. Morisanda Kouyaté, ministre guinéen des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger.

Axés autour du renforcement des liens de coopération bilatérale, les travaux de la présente session de la commission mixte de coopération entre les deux pays se déroulent du 16 au 18 novembre à Conakry.

Conduite par son ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, la délégation malienne est composée de dix ministres, de secrétaires généraux et d’experts maliens.

Dans son mot de bienvenue, le ministre Morisanda Kouyaté a rappelé que son pays est honoré d’abriter les travaux de cette 9e session, qui prouve la volonté des deux présidents de maintenir, de renforcer et de dynamiser les relations de coopération entre les deux pays, liés par l’histoire et la géographie.

« La tenue de cette rencontre conforte notre conviction que la coopération bilatérale se développe et se renforce », a affirmé M. Diop, ajoutant que les deux pays disposent suffisamment de marge pour renforcer leurs relations dans plusieurs domaines de coopération.

Selon lui, les domaines de coopération bilatérale entre la Guinée et le Mali concernent l’administration territoriale, la défense et la sécurité, l’économie, les transports et les infrastructures, les mines, l’énergie, la santé, le commerce, l’éducation et la recherche.

M. Diop n’a pas manqué de saluer la contribution de la Guinée dans la stabilité et le maintien de la paix au Mali, avec l’envoi de plusieurs contingents militaires dans le nord du Mali, sur le champ de bataille. ACP/KHM/ODM/AWA/MNI