587 740 enfants de 0 à 59 mois ciblées par la campagne de vaccination contre la poliomyélite au Lualaba

0
242

Kolwezi, 18 novembre 2022(ACP).-Cinquante cent quatre-vingt-sept mille sept cent quarante (587 740) enfants âgés de 0 à  59 mois sont ciblés par la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la province du Lualaba,  du 10 au 12 novembre 2022.

Le ministre provincial de la santé du Lualaba, Dr Espérant Kabambi Muzakam a donné ces chiffres jeudi dans son discours de lancement de cette campagne au marché de Kanina à Kolwezi.

Cette campagne de vaccination contre la poliomyélite va couvrir toutes les quatorze zones de santé du Lualaba.  Il a souligné qu’en début de 2022, la RDC a enregistré 165 cas de paralysie d’enfants due à la poliomyélite.  Et en octobre 2022, le Lualaba est entré dans le concert des provinces ayant notifié des cas positifs de paralysie flasque, plus précisément 2 cas dans la zone de santé de Manika.

A cet effet, le gouvernement provincial est engagé et déterminé à atteindre ces enfants pour assurer une réussite totale de cette campagne de riposte. Il invite les partenaires sanitaires et les relais communautaires à intensifier leurs efforts pour sensibiliser la population afin d’arrêter cette maladie qui handicapent à vie les enfants.

Appel aux parents du Lualaba à adhérer à cette campagne

Le ministre provincial de la santé du Lualaba a appelé les parents du Lualaba à adhérer à cette campagne de vaccination en mettant à leur disposition les enfants ciblés par cette campagne.

Il leur a fait savoir que la vaccination contre la poliomyélite est gratuite et se fera de porte à porte. Leur tâche, a insisté Dr Espérant Kabambi Muzakam, est d’accueillir les vaccinateurs à leurs domiciles et à leurs présenter les enfants dont l’âge varie entre 0 et 59 mois. « Refuser de vacciner les enfants, c’est un manque d’amour. Ça les expose au risque de paralysie et de handicap toute leur vie. Les vacciner, c’est les protéger contre cette maladie d’extrême gravité, » a martelé le ministre.

La vaccination de routine, un moyen d’éradiquer la poliomyélite

La vaccination de routine des enfants avant le premier anniversaire de naissance est un des moyens efficaces pour l’éradication de la poliomyélite, a souligné le représentant de l’organisation mondiale de la santé au Lualaba, Dr Diallo Mathieu.

Dr Diallo Mathieu a indiqué que la RDC a enregistré depuis 2017, une nouvelle forme de poliomyélite sauvage.  Elle a enregistré depuis le début de 2022, 165 cas. Le Lualaba qui a déjà notifié 2 cas de paralysie flasque dans la zone de santé de Manika, est placée parmi les provinces vulnérables. Sa vulnérabilité est accrue par le fait qu’il est voisin au Haut-Katanga, qui a connu 5 cas, et le Haut-Lomami qui a enregistré 28 cas.

Il a par ailleurs salué l’engagement de la RDC dans la lutte contre cette maladie invalidante. ACP/Kayu/Nng/MMC