Suppression 16% TVA: les grossistes de Matadi appelés à se conformer à la vision du Chef de l’État

0
350

Matadi, 02 décembre 2022 (ACP).- La cheffe de bureau des marchés urbains de Matadi, Jolie Katshunga Kabedi a appelé vendredi les vendeurs grossistes qui augmentent les prix des produits de première nécessité en cette période de festivité, à se conformer à la vision du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo matérialisée par la suppression de 16% de la taxe sur la valeur ajoutée, en vue de permettre à la population de fêter aisément.

« Le souci du Président de la République est que le peuple puisse bien fêter », a indiqué Mme Katshunga Kabedi, ajoutant que si le Chef de l’État a eu ce soucis, c’est pour le peuple, afin de matérialiser sa vision traduit par le « peuple d’abord » à laquelle les grossistes doivent se conformer.

Jolie Katshunga a par ailleurs fustigé le comportement des grossistes qui se donnent le luxe d’augmenter le prix des produits de première nécessité qui, a-t-elle souligné, cause du tort aux détaillants et qui, à leur tour, influencent négativement le pouvoir d’achat à la population.

Elle a soutenu que la suppression de la TVA à hauteur de 16%, déjà en vigueur depuis le mois d’octobre dernier, devrait contraindre les grossistes à baisser les prix des leurs produits excepté la farine qui subit l’influence de la rareté causée par la guerre entre l’Ukraine et la Russie.

Mme Katshunda, qui a noté que les détaillants sous sa tutelle ainsi que la population sont victimes du l’influence non optant des grossistes, a invité les autorités compétentes à procéder à la sanction de quiconque se comporte à l’encontre des principes du Chef de l’État qui vise à stabiliser le social de la population. ACP/Kayu