Ituri : la relance de la SOKIMO passe par la réhabilitation de l’usine de production industrielle de l’or de Nizi

0
330

Bunia, 03 décembre 2022(ACP).-  La relance de la SOKIMO passe par la réhabilitation de l’usine de production industrielle de l’or de Nizi située à 30km de Bunia, a déclaré vendredi, son directeur général, Bonongo Tokole, lors d’une visite qu’il a effectuée au sein de cette centrale hydroélectrique.

« La relance de la SOKIMO passe préalablement par la réhabilitation de cette centrale hydroélectrique, l’installation d’une ligne électrique pour faire tourner l’usine de Nizi et l’équipement du laboratoire en plus de l’achat des engins roulants lourds notamment des camions bennes », a noté M. Bonongo Tokole, après un aller et retour (Bunia-Nizi) accompagné d’une forte délégation.

Le directeur général de la Société minière SOKIMO a déploré l’état de délabrement des matériels de l’usine de production industrielle de l’or de son entreprise.

« Nous venons de notre site d’exploitation de Nizi, là où nous avons vu notre usine avec certains engins dans un état de délabrement. Nous avons vu notre laboratoire qui manque certains matériels », a-t-il expliqué.

Il a fait le même constat au niveau de la centrale hydroélectrique de Budana qui tourne aujourd’hui au ralenti suite à la vétusté de ses matériels mis en service depuis l’époque coloniale.

M. Bonongo Tokole a demandé au gouvernement de la République de soutenir cette entreprise publique qui va non seulement booster l’économie de l’Ituri mais également contribuer à la création de plusieurs emplois susceptibles de mieux encadrer les jeunes exposés à la tentation de vendeurs d’illusion.

ACP/KKP