Kasaï Central : un membre du comité exécutif de l’UNPC planche sur la prestation de communicateurs dans les cabinets politiques

0
226

Kananga, 6 décembre 2022 (ACP).- Les journalistes qui prestent dans des cellules de communication devront prendre congé de la profession pour des raisons d’éthique, a préconisé, mardi, à l’Agence Congolaise de Presse (ACP), le conseiller national  de l’union nationale de la presse du Congo (UNPC), M. Pierre Sosthène Kambidi Bambile dans sa récente intervention aux professionnels des médias.

« La corporation devait retirer la carte professionnelle y compris à ceux qui y œuvrent dans d’autres structures similaires », a-t-il soutenu à l’occasion d’une séance de capacitation des journalistes pour l’accroissement de la participation de la femme à la vie politique initiée par l’ONG  Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral  (FMMDI).

Pierre Sosthène Kambidi Bambile a appelé, par ailleurs, ses paires à « se dépasser de leurs limites dans l’exercice de ses fonctions devant le processus électoral ».

Pour lui, la société attend de chevaliers de plume « de résultats découlant de respect du code de déontologie professionnelle ». ACP/Kayu/FMB/MNI/MMC