Sommet USA- Afrique : la sécurité du continent inscrite dans l’agenda des travaux

0
430

Kinshasa, 12 décembre 2022(ACP).- Le programme du second Sommet USA-Afrique auquel prendra part le Président Félix Tshisekedi, en séjour depuis dimanche dans la soirée à Washington, aux USA, se penchera notamment sur les questions sécuritaires sur le continent noir, a appris lundi l’ACP de la Présidence  congolaise.

« Nous attendons qu’au cours de ces trois jours, avec les interactions du Président (Joe Biden) et d’autres secrétaires d’Etat, des différents sujets soient discutés de fond en comble. Nous parlerons avec les dirigeants africains de ce que nous pouvons faire ensemble pour approfondir la démocratie sur le continent, et répondre aux défis en matière de sécurité « , a soutenu le Directeur principal du Conseil national de sécurité pour les affaires africaines, Judd Devermont.

« Ce sommet prévu du 13 au 15 décembre courant aux Etats-Unis, se concentrera autour de trois thématiques clés à savoir : la démocratie, la gouvernance et la sécurité, avec pour objectif, pour les USA de  reconfigurer les relations entre les deux continents et pour être vraiment à même de relever certains défis très chers aux populations », a déclaré, pour sa part, la secrétaire d’État adjointe du Bureau des affaires africaines du Département d’État des États-Unis, Molly Phee, au cours d’un point de presse animé en prélude à ces assises.

A une question d’une agence de presse, Molly Phee a répondu que « les Etats-Unis sont un bon partenaire pour l’Afrique ». « 

« Nous souhaitons donc nous assurer que nous nous alignons sur la vision des Africains pour leur avenir et pour leur continent », a soutenu Molly.

Elle a également affirmé qu’elle aimerait qu’au terme de ce sommet « les Africains puissent ressentir que le partenariat des Etats-Unis avec l’Afrique apporte des changements concrets dans leur quotidien en matière de santé, de sécurité, de sécurité alimentaire et d’autre part des opportunités d’investissement et de commerce plus nombreuses « .

Les priorités africaines seront certainement abordées dans un important discours du Président américain Joe Biden  attendu lors de cette rencontre de haut niveau, a expliqué Judd Devermont.

Le président de la République Félix Tshisekedi qui  participe à ce sommet, sur invitation personnelle du président américain  Joe Biden, va certainement, une de fois de plus,  dénoncer à haute voix la persistance de l’insécurité dans plusieurs coins de l’Afrique, particulièrement dans son pays la RDC, actuellement victime de l’agression Rwandaise via le M23, renseigne-t-on.

Le 1er Sommet USA-Afrique s’est tenu en août 2014, sous le mandat du Président Obama, rappelle-t-on.

 Au cours de ces assises, Obama et ses hôtes africains avaient organisé trois ateliers sous les thèmes « Investir dans l’avenir de l’Afrique » ; « Paix et stabilité régionale » et « Gouverner pour la prochaine génération ». ACP/