Le Président Félix Tshisekedi s’enrôle à Mbandaka

0
649

Mbandaka, 24 déc. 2022 (ACP). – Le Président Félix Tshisekedi s’est enrôlé samedi à Mbandaka, dans la province de l’Equateur, au sein de l’école primaire Liziba, au premier jour du lancement des opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Monsieur le Président de la République, nous sommes dans l’honneur de vous donner cette première carte d’électeur », lui a dit le questeur adjoint de cette institution d’appui à la démocratie, Sylvie Birembano Balume, en lui remettant sa carte.

Le Président de la République était accompagné, à cette occasion, de son épouse, la Distinguée Première dame Denise Nyakeru. L’on a également noté la présence, aux côtés du Chef de l’Etat, du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, ainsi que celle de M. Jean-Pierre Bemba, président du parti politique « Mouvement de libération du Congo » (MLC).

Auparavant, le Chef de l’Etat s’est fait expliquer les différentes étapes de l’opération d’enrôlement notamment la prise des données du requérant, la prise d’empreintes digitales et la capture d’iris.

Il faut rappeler que le Président Tshisekedi séjourne dans le chef-lieu de l’Equateur depuis mercredi dernier, dans le cadre de la 9ème Conférence des gouverneurs des provinces qu’il a lui-même présidée.

Il avait, à cet effet, fait la promesse aux habitants de la ville de Mbandaka de s’enrôler dans cette ville.

Appel à un enrôlement massif de la population

En marge de cette activité, Mme Sylvie Birembano Balume, questeur adjoint de la CENI a, à cette occasion, demandé à la population de s’enrôler massivement pour la révision du fichier électoral qui demeure une compétition entre les provinces, les villes et les territoires.

« Plus vous avez un nombre élevé d’enrôlés dans votre province, plus vous aurez un nombre élevé de sièges », a-t-elle martelé.

Elle a, en outre, précisé que la province de l’Equateur dans son ensemble aura 746 centres d’inscription, dont 35 pour la ville de Mbandaka. Mais pour la première journée, 10 centres ont été ouverts dont 5 dans la commune de Mbandaka, et 5 dans la commune de Wangata, a-t-elle dit.

Mme Sylvie Birembano a, enfin, invité les autorités politico-administratives à la sécurisation des bâtiments dédiés à ces opérations. ACP/KKP