Message de Noël : le couple présidentiel prône la culture des valeurs patriotiques

0
704
President Félix Tshisekedi and First Lady Denise Nyakeru

Kinshasa, 25 décembre 2022 (ACP).- La culture des valeurs patriotiques et l’investissement pour la construction d’un avenir meilleur pour le pays ont été recommandés, dimanche, aux Congolais, par le Président de la République Félix Tshisekedi et son épouse, comme armes pour relever les défis qui attendent la Nation en 2023.

« Cette année qui arrive à grands pas sera marquée par plusieurs événements, au nombre desquels l’arrivée du Pape François, l’organisation des Jeux de la Francophonie, et surtout les élections. Il nous faut la débuter avec sérénité, foi, solidarité, courage et patriotisme. Alors que nous étions engagés à promouvoir l’amour et le patriotisme et le savoir vivre pour que nos frères et sœurs vivent heureux,  certains ennemis de la paix et de la concorde se sont de nouveau levés, semant pleurs et  désolation sur leur passage », a déclaré le Chef de l’État, dans le message annuel de vœux du couple présidentiel à l’occasion des festivités de Noël et de Nouvel an, diffusé sur la chaîne nationale.

« En 2023 ne lâchons rien, même pas un seul centimètre carré de notre territoire, notre lutte acharnée contre la pauvreté et autres antivaleurs », a pour sa part souligné la Première dame,  Denise Nyakeru.

Tout en reconnaissant les temps difficiles vécus durant l’année qui s’achève, le couple présidentiel a exhorté l’ensemble des Congolais à  continuer à espérer à un avenir meilleur et surtout à  demeurer soudés.

« Ne laissons pas les conflits internes nous diviser ou changer notre âme congolaise, celle d’un peuple naturellement heureux, plein d’amour, pacifique et hospitalier », a dit l’épouse du Chef de l’Etat.

« Que notre amour pour la patrie ainsi que l’amour envers les compatriotes congolais ne nous quittent jamais, car l’amour patriotique et l’unité nationale favorisent la construction d’un État et sa stabilité », a pour sa part insisté le Président Tshisekedi en lingala, une des langues nationales parlées en République démocratique du Congo.

En outre, le couple présidentiel a rendu hommage à tous les Congolais décédés au cours de l’année, notamment à cause de la guerre, invitant en même temps la population à être de cœur avec ceux qui fêtent dans des conditions déplorables.

« Nous rendons un vibrant hommage à tous nos compatriotes qui ont perdu la vie, et gardons une pensée pieuse envers les compatriotes déplacés de guerres qui seront obligés de passer la fête dans des conditions difficiles ».

« En ce temps précis de Noël, je réitère mon engagement constitutionnel à assurer votre sécurité ainsi que celle de vos biens sur toute l’étendue du territoire national », a insisté Félix Tshisekedi.

Dîner avec les épouses de militaires

Le couple présidentiel entrant au chapiteau du Mont-Ngaliema pour le dîner

Par ailleurs, le couple présidentiel a offert ce dimanche 25 décembre 2022, au chapiteau  de  la cité de l’Union africaine, à Kinshasa, un dîner en l’honneur des épouses de militaires engagés au front.

« Ce que nous faisons avec vous ici, est également en train d’être fait avec les femmes de militaires de Bunia et de Beni notamment », a déclaré le Chef de l’Etat en lingala, au cours d’une brève allocution de circonstance.

Il a, à cette occasion, salué et encouragé les forces de l’ordre et de sécurité, à travers les épouses de militaires de toutes les unités représentées, pour le travail abattu à travers le pays.

Le Commandant suprême des FARDC et de la PNC a exhorté les femmes de militaires au front à plus de courage et d’abnégation, tout en réitérant son engagement à ne ménager aucun effort pour améliorer toujours plus les conditions de vie des militaires et de leurs familles.

Joie des épouses de militaires pendant le mot du Chef de l’EtatEnfin, le Président Félix Antoine Tshisekedi a rappelé aux uns et aux autres le noble devoir de défendre la patrie, et  a de nouveau exprimé la profonde reconnaissance du pays vis-à-vis des soldats et de leurs femmes.

Ont également pris part à ce dîner quelques personnalités politiques et religieuses, au nombre desquels le Premier ministre Sama Lukonde et le ministre de la Communication et médias Patrick Muyaya.

Le prophète Dodo Kamba, évêque général de l’Eglise du réveil du Congo a dit une prière à cette occasion pour lancer la manifestation, renseigne-t-on.

ACP/