Environnement : les entreprises engagées dans les activités de crédits carbones appelées à s’identifier

0
174

Kinshasa, 11 janvier 2023 (ACP).- La vice-primature en charge de l’Environnement et du Développement durable (VPM) appelle les entreprises et Organisations non-gouvernementales tant nationales qu’internationales engagées dans les activités génératrices de crédits carbones en République démocratique du Congo à se faire identifier, rapporte un communiqué dudit ministère parvenu mercredi à l’ACP.

« Cette identification s’effectue du 10 janvier au 10 mars de l’année en cours au bureau ouvert sis 2895, boulevard du Palais de la Nation dans la commune de la Gombe à Kinshasa », indique la source.

« Sont aussi concernés par cette identification : les projets et les programmes portés par des partenaires bi et multilatéraux, qui financent l’évitement de nouvelles émissions ou la séquestration de gaz à effet de serre en République démocratique du Congo (RDC), en se servant de fonds destinés à compenser la réduction  des émissions de leurs pays d’origine, ou des entités publiques ou privées étrangères  ainsi que les entreprises opérant en RDC, mais achetant leurs crédits carbones à l’étranger pour respecter, soit leurs quotas d’émissions, soit leurs obligations de neutralité carbone que leur imposent leurs pays d’origine », a-t-elle ajouté.

Le ministère de l’Environnement souligne que les éléments qui doivent constituer le dossier sont notamment les preuves d’identification de l’institution ou de l’entreprise (incluant la copie des documents techniques, administratifs et financiers délivrés par les autorités compétentes congolaises ou étrangères); les délais techniques et financiers des activités visées par la présente note, y compris leur localisation géographique et les contacts (mail, téléphone), ainsi que toute autre information pertinente pour faciliter les échanges.

Il a fait savoir que passé ce délai, le gouvernement de la République prendra toutes les dispositions qui s’imposent conformément aux lois et règlements en vigueur en RDC, rappelle-t-on. ACP/ KHM