Kinshasa : une campagne de service gynécologique contre les douleurs au bas ventre

0
237

Kinshasa, 23 janvier 2023 (ACP).- Une campagne de service de gynécologie, allant du 18 janvier au 31 mars 2023, pour les femmes présentant des problèmes de stérilité dans le couple et des douleurs au bas ventre chez les jeunes filles, ainsi que les femmes à l’âge de procréer est organisée par « Voici l’homme hospital » (VHH) dans la commune de Ngaliema à Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC).

 « Nous consultons les femmes ayant les problèmes de stérilité dans le couple, les douleurs au bas ventre chez les jeunes filles et la femme à l’âge de procréer », a déclaré lundi à l’ACP le Dr Flodin Mata, gynécologue prestant dans cet hôpital.

« Les douleurs au bas ventre peuvent être la cause de plusieurs maladies notamment l’appendicite, la péritonite, la cystite à des douleurs menstruelles chez la femme ainsi que les cas liés à la stérilité », a-t-il expliqué.

Ce gynécologue a, à cette occasion, affirmé qu’on ne peut pas traiter une maladie sans être consulté, parce qu’une pathologie n’est traitée qu’avec des médicaments appropriés, sur dose et sous la responsabilité d’un agent médical.

Il a fait savoir que si un patient arrive à prendre des médicaments sans raison valable, cela peut créer des risques durant le traitement. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, sa formation médicale procède à la consultation lors de la campagne de service gynécologique à un faible coût, soit (5.000 francs congolais) et les résultats du laboratoire à (6.000 francs congolais) tous les jours sauf le dimanche. ACP/ KHM/ODM