Bas-Uélé : une pétition pour la dissolution du Conseil provincial de la jeunesse 

0
82

Kisangani, 24 Janvier 2023 (ACP).  Une pétition a été  signée par cent et un membres du Conseil provincial de la jeunesse (CPJ) du Bas-Uélé, en République démocratique du Congo, pour réclamer la dissolution de son comité directeur, à l’issue d’une réunion tenue le week-end dernier à Buta.

« Nous, membres du conseil provincial de la jeunesse de Bas-Uélé, issus des organisations, associations, mouvements et regroupements  des jeunes, sollicitons du chef de l’exécutif provincial de Bas-Uélé la mise en place d’ un comité de crise chargé d’organiser l’Assemblée générale élective, due notamment à l’incompétence du comité directeur d’organiser des réunions et du non respect de ses attributions »,a  signalé , une correspondance adressée aux autorités tant nationales que provinciales de cette province.

Parmi les structures du conseil provincial  de la jeunesse du Bas-Uélé qui réclament la dissolution de leur comité directeur figure notamment la Lutte pour le changement (LUCHA), précise la source. Le  président national du CPJ, William Mukambila Mukambila a, dans sa note circulaire du 13 janvier 2023  adressée aux gouverneurs et ministres  provinciaux de la jeunesse dont l’ACP a pris connaissance,  suspendu sur toute l’étendue du territoire national, l’organisation des assemblées générales électives de CPJ. ACP/