Finances : campagne de canalisation des recettes générées par la police nationale congolaise

0
279

Kinshasa, 24 janvier 2023 (ACP).- Une campagne de mobilisation et canalisation des recettes paiement des amendes transactionnelles consécutives aux contraventions routières générées par la Police nationale Congolaise (PNC) vers le Trésor public à travers la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de participations (DGRAD)a été lancé lundi, à Kinshasa, a appris l’ACP du ministère des Finances.

« Désormais, à travers cette campagne de mobilisation et canalisation des recettes conformément à la loi, le paiement des amendes transactionnelles consécutives aux contraventions routières ne se fera plus dans la rue, ni auprès de la police, mais à la banque, sur la base des notes de perception de la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de participations (DGRAD) »,  a fait savoir le ministre des Finances Nicolas Kazadi.

« Cette réforme qui à pour but d’optimiser la réforme sur la digitalisation sera opérationnelle à partir du second semestre 2023 », a dit Nicolas Kazadi en attendant le déploiement progressif du « LOGIRAD » au sein de la PNC. « Aussi, des caméras de télédétection seront-elles installées sur la voie publique pour étouffer les comportements qui va à l’encontre de l’éthique », a-t-il soutenu.

Tout en exhortant la PNC et les ordonnateurs de la DGRAD à faire preuve d’intégrité et de discipline, il a promis d’améliorer les conditions de vie des policiers particulièrement, à travers une rétribution au prorata de la production et cela, en toute transparence.

Le Directeur général de la DGRAD Jean Parfait Ntabala a relevé pour sa part, quelques actions prioritaires telles que l’organisation d’une campagne de sensibilisation et de vulgarisation sur les bonnes pratiques en matière de gardiennage par le canal des médias, la mise à jour du répertoire de tous les requérants de la ville de Kinshasa ainsi que ceux de l’ensemble du territoire national et la stricte observation de la procédure de réception des recettes publiques.

Il a recommandé l’intensification des missions d’inspection sur le respect de la procédure en matière de perception des amandes transactionnelles et autres recettes générées par la PNC et le renforcement au sein des différents centres d’ordonnancement de la police nationale congolaise, du déploiement de la LOGIRAD pour la digitalisation de la procédure de la collecte des recettes non fiscales en cours.

Pour lui, l’accent doit être mis sur la mise en œuvre à chaque niveau de toutes les recommandations et actions permettant d’attendre, voire, dépasser les assignations fixées afin de contribuer, de manière significative, à l’exécution du plan d’action gouvernementale. ACP/Kayu/Thd