Ituri : Indignation des femmes face à la recrudescence des atrocités des groupes armés

0
80

Bunia, 24 Janvier 2023 (ACP).- Les femmes de toutes les tendances confondues réunies au sein du Collectif des femmes de l’Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), ont exprimé lundi leur indignation face à la recrudescences des massacres en masses à grande échelle dans leur province.

« La paix est une nécessité pour le bon fonctionnement dans la quiétude de différentes activités susceptibles à contribuer au développement de l’Ituri », a fait savoir la présidente du Collectif des femmes de l’Ituri, Elisabeth Buve, lors d’une déclaration faite devant la presse.

Pour sa part, la conseillère du gouverneur militaire en charge des relations avec les associations culturelles, Claudine Nzeni a déploré le comportement des jeunes de l’Ituri qui sont manipulés pour  endeuiller et détruire leur propre province en vue d’en tirer grandement profit au détriment de cette jeune province.

« C’est incompréhensible de continuer à enregistrer des atrocités pourtant les groupes armés locaux ont signé les actes d’engagement de cessation des hostilités et comptent participer aux pourparlers de Nairobi 1,2 et 3 », a-t-elle ajouté.

Claudine Nzeni  a appelé à la prise de conscience des uns et des autres pour baliser le chemin de la paix dans le but de permettre à l’opération d’identification et d’enrôlement qui va débuter en Ituri à partir du 16 févier 2023  puisse se dérouler dans la sérénité afin que les Ituriens se choisissent leurs  représentants dans les diverses instances de prise des décisions du pays.

S’adressant aux groupes armés, Mme Angel Uvon leur a dit que « Vous êtes en train de tuer vos frères et sœurs et vos propres enfants pour quel intérêt ?. Nous pensons que nous en n’avons marre […]. Nous avons marre de sang innocent qui est entrain de couler, des femmes qui sont entrain d’être violées ».

Suite à l’assassinat du médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Aungba en territoire de Mahagi, Mme Nzeni a fait savoir que cela est une preuve éloquente que les atrocités des groupes armés ont atteint un niveau très inquiétant, avant de plaider auprès du gouvernement central pour renforcer les forces armées à combattre efficacement les forces négatives. ACP/Kayu/Thd