Les émissions des Bons du Trésor indexés atteignent 613,7 millions USD en 2022

0
181

Kinshasa, 24 janvier 2023 (ACP).- Les émissions des Bons du Trésor indexés du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) levés sur le marché financier local ont atteint 613,7 millions USD, soit 1.279,6 milliards de FC  en 2022, a relevé les données statistiques du ministère des Finances.

Comparées à l’année 2021, les fonds levés au cours de cet exercice s’est établi à 708,8 milliards de FC, environ 354,4 millions USD, dégageant ainsi un accroissement de 81%.

Selon les informations fournis en chiffres par le ministère des Finances, les fonds nets levés au cours de l’année 2022, c’est-à-dire en soustrayant les remboursements des titres échus, sont chiffrés à 449,3 millions de FC. Ils étaient à 224,5 millions de FC une année avant, soit en 2021.

Pour le ministère des finances, l’accroissement a enregistré des émissions des obligations du Trésor indexées et des Bons du Trésor indexés atteste l’adhésion croissance des agents économiques à ces titres financiers qui jouent de plus en plus le rôle d’instrument de financement pour le gouvernement et de placements pour les opérateurs économiques privés.

Pour cette année 2023, le gouvernement compte lever sur le marché intérieur un montant net de 314 milliards de FC avec les Bons du Trésor et Obligation du Trésor, en raison de 78,50 milliards FC par trimestre.

Un Bon du Trésor est un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance. En RDC, c’est le gouvernement qui émet ces titres d’emprunt par le canal du Trésor public. Quand un opérateur économique ou un particulier achète un Bon du Trésor, il prête de l’argent à l’État et devient, en quelque sorte, son créancier. Garanti à 100 % par le gouvernement qui l’émet. Le Bon du Trésor est l’un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire.  ACP/Kayu/Thd