Soudan : état d’urgence au Kordofan du Sud après une attaque meurtrière

0
142

Kinshasa, 24 janvier 2023 (ACP).- L’état d’urgence a été décrété Kordofan du Sud, au Soudan après une attaque meurtrière, ont rapporté mardi les médias internationaux.

« Mousa Gaber Mahmoud, gouverneur provincial par intérim du Kordofan-Méridional, a qualifié l’attaque de « malheureuse », promettant que les autorités locales « ne ménageront aucun effort pour rétablir la sécurité et la stabilité » dans la province. Il a indiqué que l’Etat d’urgence était entré en vigueur lundi dans la province méridionale située à la frontière avec le Soudan du Sud ».

Des hommes armés ont ouvert le feu sur une gare routière dans le sud du Soudan lundi, selon des responsables, tuant au moins quatre personnes et incitant les autorités à déclarer un Etat d’urgence d’un mois.

Des responsables de la province du Kordofan Méridional ont déclaré que l’attaque dans la capitale provinciale de Kadugli avait blessé au moins quatre autres personnes.

Aucun groupe n’a immédiatement revendiqué la responsabilité de l’attaque, qui a eu lieu alors que les victimes se dirigeaient vers des zones contrôlées par un groupe rebelle, connu sous le nom de Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord, ont rapporté les médias locaux.

Le Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord, dirigé par Abdel Aziz al-Hilu, contrôle de vastes étendues de la province, y compris les montagnes Nuba. Il combat le gouvernement de Khartoum, la capitale du Soudan, depuis des décennies.

Un cessez-le-feu a été établi entre l’armée et le groupe après la destitution de l’homme fort de longue date, Omar el-Bechir, en avril 2019, au milieu d’un soulèvement populaire contre ses trois décennies de régime répressif.

Des tensions sont apparues entre les deux parties après qu’un coup d’État militaire a écarté un gouvernement de transition en octobre 2021, plongeant le pays tout entier dans un nouveau chaos. ACP/Kayu/Thd