Des poursuites judiciaires contre les auteurs des violences des femmes à Salamabila

0
67

Kinshasa, 25 janvier 2023 (ACP).- Le ministère du Genre a invité mercredi les ministères sectoriels à activer des mécanismes des poursuites judiciaires contre les auteurs des violences et des tortures sur les femmes, les hommes et les jeunes filles au village de Salamabila au Maniema, en République démocratique du Congo.

« Selon les images qui circulent depuis quelques jours, il s’observe une recrudescence  de la violence à l’égard des femmes, jeunes-filles et des hommes. Ces derniers sont victimes de bastonnade dans la localité de Salamabila en territoire de Kabambare, province de Maniema, pour avoir porté le pantalon et la mini-jupe », lit-t-on dans un communiqué de ce ministère parvenu mercredi à l’ACP.

D’après les images qui circulent dans les réseaux sociaux démontrant que les hommes sont aussi bastonnés par ces personnes non autrement identifiés dans cette province.

« De même, une fille mineure placée dans un centre d’hébergement des enfants en situation difficile à Mwene-Ditu au Kasaï-Oriental, est accusée de sorcellerie et torturée par les personnes sensées la protéger. Ces personnes ne doivent pas rester impunies », souligne la source.

Face à cette situation, la ministre du Genre, famille et enfant  a exprimé non seulement sa tristesse et son indignation, mais aussi a dénoncé et condamné ces actes qu’elle juge de barbarie et d’infrahumain, portant atteinte aux droits humains garantis par les Congolais et par des traités et conventions internationaux que la RDC a ratifiés. ACP/KHM