Accueil E-mail Téléphone ACP TV

La visite papale démontre l’attention portée à la RDC par Vatican, selon un enseignant de l’Unikis

Kisangani, 02 février 2023 (ACP).- La visite du souverain pontife est une démonstration de l’attention particulière et spéciale que Vatican accorde à la paix et la réconciliation nationale en République Démocratique du Congo.

« Cette visite revêt un caractère spécial et particulier vu l’attention particulière que le Pape a envers la RDC. Cela avec le nombre important d’appel en faveur de la paix. Aussi, la célébration des messes en rite Zaïrois », a expliqué Pr. Dieudonné Kambale, enseignant au département des sciences de l’information et de la communication (SIC) à l’Université de Kisangani.

C’était au cours d’une interview qu’il accordée à l’ACP jeudi. Cet enseignant a illustré cette approche par la nomination de feu cardinal Mosengwo et Fridolin Ambongo au collège des cardinaux. Le Prof. Dieudonné Kambale estime que la RDC tirera d’énormes profits de cette visite tant sur le plan médiatique, diplomatique que socio-économique.

En rapport avec le profit médiatique, il pense que les médias du monde, même ceux qui ne parlent pas de la RDC, ne manqueront pas de porter les valeurs, les particularités, les aspects culturels des  peuples et leurs difficultés.

Selon lui, plusieurs avantages socio-économiques sont perceptibles. Sur le plan diplomatique, a-t-il mentionné, la visite du Pape François reste un atout majeur et présage une grande avancée dans plusieurs secteurs.

« La venue du pape est aussi synonyme d’un climat de confiance dans le pays. J’invite les congolais, les journalistes nationaux et autres à capitaliser les acquis de cette visite papale et ses différentes adresses, aux Gouvernants, confessions religieuses, société civile, aux évêques et prêtres », a rapporté l’interviewé.

« Que les médias nationaux nous aident à faire le suivi et la continuité du message du Pape basé sur la réconciliation. Que tout un chacun de nous cherche la paix au niveau personnel, entre groupes, ethnies et tribus. Et que, chacun ouvre son cœur pour accueillir ce message et le vivre », a conclu cet homme de science.

La RDC valorisée par la visite du Pape François

Abordant dans le même sens, le Chef de travaux Eric Abanati Gbadi, enseignant-chercheur au département de relations internationales à l’Université de Kisangani (UNIKIS), a renseigné que le séjour de Pape François en République démocratique du Congo prouve aux yeux du monde la valeur accordée à ce grand pays de l’Afrique centrale.

« Je trouve que cette troisième visite papale est une réouverture de la RDC au monde puis que, le Pape en dehors de ses fonctions spirituelles de chef de l’église catholique, est aussi le chef de l’État du Vatican qui n’est pas le moindre dans le sphère diplomatique, au regard de nombreux batailles qu’il a remportées », a-t-il dit, avant d’exhorter les dirigeants congolais à capitaliser cette opportunité.

« Le gouvernement congolais peut profiter de la présence du Pape François pour trouver des stratégies sages devant sortir le pays de sa position de pillage de ses ressources naturelles voire même de l’attaque indirect de ses voisins, notamment le Rwanda », a ajouté le CT Éric Abanati. ACP/ODM/CL/KKP/SNM

Partagez via