Interdiction de la marche pacifique initiée par certains instituts supérieurs publics de Mbuji-Mayi 

Mbuji-Mayi, 03 avril 2019 (ACP).– Le maire de Mbuji-Mayi, Louis-D’Or Ntumba Tshiapota a interdit la marche dite pacifique, initiée par le corps enseignant de quatre instituts supérieurs publics, IBTP, ISAM, ISTA et l’Institut supérieur de commerce, qui revendiquent le paiement des salaires depuis leur installation au chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.

La décision du maire a été prise au cours de l’entretien qu’il a eu avec une délégation de ces institutions d’enseignement supérieur à l’hôtel de ville. Pour le maire, les enseignants devraient privilégier la voie des négociations avec les autorités du ministère de tutelle, au lieu de descendre dans la rue en cette période où la métropole vit encore les séquelles d’un pillage systématique des biens de certains particuliers.

Plusieurs analystes du secteur de l’enseignement supérieur, appuient la décision de l’autorité urbaine dans la mesure où des infiltrés peuvent créer des troubles et perturber ainsi la paix sociale, en cette période d’installation effective des institutions de la Républiques démocratique du Congo. ACP /Kayu/DNM/KJI/JFM

 

Partagez cet article