Interdiction formelle à construire à côté du cimetière Kambinza à Kazamba à Kikwit

Kikwit, 17 mai 2019 (ACP).- Mme Suzanne Kuzatuka Israël bourgmestre de la commune de Kazamba à Kikwit, a d’interdit la construction des boutiques et autres hangars à côté, du cimetière Kambinza, lieu où étaient inhumé les victimes de virus d’Ebola en 1995 dans sa municipalité, indique son communiqué parvenu vendredi à l’ACP.

Cette décision ; précise-t-on,  fait suite à la réapparition de cette maladie dans la ville, car les tôles utilisées pour construire ces boutiques peuvent provoquer le ruissellement d’eau capable d’entrainer la réapparition des têtes d’érosions. La maladie de virus d’Ebola avait fait 245 morts sur 317 infectés en 1995 à Kikwit ; rappelle-t-on. ACP/Kayu/JGD

Partagez cet article