Ituri : le gouverneur salue l’engagement de la population dans la riposte contre Ebola

Bunia, 30 mars 2019 (ACP).- Le gouverneur a.i de l’Ituri, Pacifique Keta Upar, s’est félicité vendredi de l’engagement pris par les autorités politico-administratives et coutumières du territoire de Mambasa dans la riposte contre la Maladie à virus Ebola (MVE) afin de préserver l’Ituri de cette maladie.

Il a annoncé cet engagement après son retour de ce territoire situé à 165km de Bunia. “Suite aux cas de résistance nous devrions discuter avec la société civile, les autorités politico-a administratives et coutumières pour qu’ils puissent s’approprier cette lutte dans le but de mettre fin à la progression en Ituri. Nous avons un peu rappelé des règles élémentaires de prévention parce que cette maladie c’est une calamiteux et une réalité que beau ci de croyaient pas beaucoup pense que c’est une affaire politique” a-t-il expliqué.

Dans l’objectif faciliter l’engagement communautaire dans la riposte contre la MVE à Mambasa où sévit actuellement cette épidémie, l’autorité provinciale a plaidé et obtenu l’utilisation de la main d’œuvre dans les activités de riposte. Raison pour laquelle, a-t-il dit, les organismes ont accepté de recruter entre 70 et 80% de locaux qui seront encadrés par les experts pour un  travail efficace dans la riposte.

Grève de prestataires aux postes de contrôle

Les prestataires commis aux différents postes de contrôle de Komanda ont décidé de sécher le travail pour réclamer trois (3) mois de prime celle de janvier, février et mars 2019 que l’Organisation internationale de migration (OIM) s’est engagé à payer, renseigne la société civile locale.

Cette situation souligne la source risque de remettre en cause tous les efforts fournis par le gouvernement de la République et ses partenaires dans la riposte contre la MVE du fait que les entrées et sorties seront non contrôlées avec risque de laisser passer des cas suspects. ACP/Fng/JGD

Partagez cet article