Ituri : ouverture à Bunia de l’atelier de validation du rapport sur les approches, mécanismes et outils d’établissement des arbres généalogiques au sein des familles régnantes

Bunia, 10 sept. 2019 (ACP).-Un atelier de présentation et de validation du rapport sur les approches, mécanismes et outils d’établissement des arbres généalogiques au sein des familles régnantes en Ituri a été ouvert à Bunia.

Dans son mot de circonstance, le commissaire provincial en charge de la Décentralisation et affaires coutumières, Jean-Pascal Tudja Djangba a indiqué que pendant les deux jours de cet atelier, les participants vont notamment suivre la présentation du rapport de l’enquête sur les approches, mécanismes et outils d’établissement des arbres généalogiques au sein des familles régnantes réalisée par les experts du ministère national des Affaires coutumières et ceux de la province de l’Ituri, en collaboration et le soutien technique de VNG International et l’appui financier du Royaume des Pays-Bas.

A l’issue de cette validation, a-t-il dit, la province de l’Ituri, dans son secteur de la gestion des Affaires coutumières, sera dotée d’un outil de travail important qui permettra l’accomplissement facile ou aisé de nos tâches en cette matière.

Selon Me Étienne Unega Ege, directeur de cabinet et représentant de l’autorité provinciale ayant  ouvert cet atelier, «tout le monde en RDC, nous vivons sous le régime de la coutume c’est-à-dire la coutume nous conduit et nous dirige tous. La coutume est un véritable pouvoir d’État, en se référant aux articles 2, 17 et 35 de la constitution de la République».  Le pouvoir coutumier, a-t-il dit,  constitue donc un grand enjeu partout en RDC, et cela donne lieu à des conflits, en l’occurrence l’Ituri où plus de 40 cas de conflits ont été déclarés sur le pouvoir coutumier.  ACP/ZNG/MPK/Cfm

Partagez cet article