Ituri : toutes les couches sociales encouragées à s’impliquer dans la riposte contre Ebola

Bunia, 11 septembre 2019 (ACP).- Le ministre provincial en charge de la santé publique Patrick Karamura a encouragé mardi toutes les couches sociales du territoire de Mambasa à s’impliquer résolument dans la lutte contre Ebola dans cette entité située à 165km au sud-ouest de Bunia, à l’issue d’une mission officielle au niveau de ce territoire. Mambasa est un territoire avec une grande particularité du fait que la réception d’Ebola est autre que d’autres territoires. Il faut qu’on puisse encourager et sensibiliser afin que toutes les couches sociales s’impliquent dans l’éradication de cette épidémie.

Il y a quelques cas de résistances et d’incompréhension. Raison pour laquelle nous sommes partis pour sensibiliser à Mambasa centre, à la localité de Mayuwano, Bwikato et Some jadis l’épicentre de la maladie. Nous sommes investis afin que les jeunes en particulier connaissent les conséquences de cette grave maladie. », A-t-il dit. Patrick Karamura a exprimé la détermination de son ministère dans les activités de riposte pour l’éradication complète de cette maladie conformément à la volonté de l’autorité provinciale.

Mambasa dispose désormais d’un laboratoire

En outre le député provincial Omer Kambale élu de ce territoire qui faisait partie de la délégation du ministre de la santé a exprimé son soulagement de voir l’installation d’un laboratoire et d’un Centre de traitement d’Ebola(CTE) dans son fief électoral parce que a-t-il fait savoir auparavant les patients faisaient une longue distance  jusqu’à  Komanda ou de l’autre côté de la province sœur du Nord-Kivu soit pour être examiné ou être traité.

Il a également signifié que la mise en place d’une sous coordination de la riposte dans ce territoire contribuera efficacement à la lutte contre Ebola avant d’appeler ses électeurs à s’engager encore plus fort pour mettre fin à la présente épidémie.

Situation épidémiologique

Par ailleurs le territoire de Mambasa demeure l’épicentre de la MVE en Ituri où quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés le week-end. A en croire le coordonnateur provincial de la riposte contre Ebola en Ituri, Christophe Chako parmi ces cas positifs figure une femme de près de 40 ans décédée dimanche dans le territoire sous examen.

Il a laissé entendre que les trois personnes identifiées comme les contacts à haut risque reçoivent les soins au CTE de Makayanga à Komanda ajoutant que ces patients ont échappé à la mort. Christophe Chako a déclaré que depuis le mois de juillet, 42  cas positifs parmi lesquels on signale 15 décès sont déjà enregistrés dans la zone de santé de Mambasa. ACP/Kayu/NIG/JLL/CKM/NKV

Partagez cet article