Ituri : vers la mise en place d’un mécanisme de financement alternatif de développement par les opérateurs économiques

Bunia, 14 juin 2019(ACP).- Le gouverneur de province, Jean Bamanisa Saïdi s’est entretenu avec les opérateurs économiques importateurs de produits pétroliers, sur la mise en place d’un mécanisme de financement alternatif dans le cadre de partenariat public-privé via les taxes conventuelles pour la reconstruction de cette jeune province.

L’objectif est de faire impliquer les opérateurs économiques dans la rénovation de la voirie urbaine et réhabilitation de routes d’intérêt commercial notamment Bunia-Mongwalu qui se trouvant dans un état piteux, a révélé jeudi à la presse, Janvier Egudra, conseiller financier de l’autorité provinciale.

«Les pétroliers sont en train de réfléchir aux côtés du gouverneur de province en attendant la mise en place du gouvernement provincial afin de trouver la formule de leur implication via une prime conventionnelle qui sera levée sur le prix du carburant à la pompe grâce au soutien de consommateurs», a-t-il expliqué.

Janvier Egudra a rassuré que cette prime qui sera très minime et ne pourra pas affecter le pouvoir d’achat de la population parce que, a-t-il dit, c’est un montant symbolique juste pour essayer de booster les recettes de la province.

Ce montant sera géré dans un fond alimenté par les pétroliers. Quant à la traçabilité de ce fond, la cogestion sera faite par le gouvernement provincial, les pétroliers et l’Assemblée nationale. ACP/Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article