Kasaï central : la MONUSCO suit de près la situation des chaînes des radios scellées par la DGRAD

Kananga, 13 mai 2019(ACP).- La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la RD Congo (MONUSCO), à travers le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), suit de près la situation d’une dizaine des stations des radios privées scellées par la Direction Générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD), pour non-paiement des taxes et redevances de l’Etat.

M. Laurent Sam Oussu, chef de la Section de l’Information publique à la MONUSCO/ Kananga, l’a affirmé, samedi, dans cette ville, à l’occasion de la commémoration de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse.

Il a exhorté les promoteurs de ces médias au respect de la loi du pays pour se mettre à l’abri de pareille situation, la presse étant l’un des piliers de la démocratie.

Par ailleurs, la direction provinciale de la DGRAD a écarté, dans un communiqué publié au chef-lieu du Kasaï central, toute idée de manipulation politicienne derrière cette mesure étant donné que les chaînes concernées avaient été rappelées à l’ordre à maintes reprises. ACP/Kayu/GMM/May/Cfm

Partagez cet article