Kasaï oriental : le questeur de l’Assemblée provinciale s’inquiète des érosions qui menacent le territoire de Miabi

Mbuji-Mayi, 15 mai 2019 (ACP).-La questeur du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, Julie Kalenga Kabongo, élue de la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï oriental , s’est déclarée inquiète de la présence de plus en plus nombreuse des têtes d’érosions qui menacent le chef-lieu du territoire de Miabi et le marché central.

Elle a indiqué que six têtes érosives identifiées progressive à une allure inquiétante vers des infrastructures publiques et privées, ce qui l’a poussée à contacter les autres membres du bureau pour que ce point soit évoqué au cours de la prochaine plénière.

L’objectif de cette démarche de la députée Julie Kalenga est d’obtenir une intervention urgente du gouvernement provincial pour stopper cette progression rapide et sauver ainsi le centre de ce territoire. ACP/Kayu/DNM/Wet/KJI/CKM/JLL

Partagez cet article