Kongo Central : baisse du taux de morbidité de la maladie de Shikungunya  

Matadi, 21 mai 2019 (ACP)-. La province du Kongo Central connait depuis le début du mois de mai en cours une baisse du taux de morbidité de la maladie de Shikungunya, indiquent les statistiques du bureau de la division provinciale de la santé chargé de la surveillance épidémiologique, déposées mardi à l’ACP.

Le data manager de ce bureau, César Baya, interrogé à ce sujet par l’ACP, a laissé entendre que moins de 50 cas sont enregistrés actuellement à Matadi contre plus d’une des patients les mois antérieurs à travers les formations médicales, soulignant que les symptômes y sont soignés efficacement et aucun cas de décès n’a été signalé.

Selon César Baya, la réduction du taux morbidité est due à la sensibilisation de la population sur la lutte préventive qui insiste sur certains principes, notamment l’assainissement du milieu pour éviter les moustiques, dormir sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide, trouer les boîtes de conserve après usage et se présenter dans une formation médicale en cas de symptômes. ACP/FNG/GMM/Wet/JFM/JLL/CKM

Partagez cet article