Kongo Central : le coût du traitement de paludisme grave estimé à 190 dollars

Matadi, 06 mai 2019 (ACP).- Le coût du traitement du paludisme grave dans une structure médicale au Kongo Central est estimé à 190 dollars américains, a laissé entendre le médecin coordonnateur provincial (MCP) du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) de cette province, le Dr Nono Koka, dans son exposé sur le paludisme à la 12ème journée mondiale de paludisme célébrée récemment à Matadi.

Ce coût part de la consultation au traitement curatif, a indiqué le Dr Koka, qui a conseillé à la communauté la lutte préventive par l’assainissement du milieu et de faire dormir la famille sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide pour éviter d’arriver à ce niveau. 

Vers l’introduction du vaccin anti paludisme en programme élargi de vaccination systématique

Par ailleurs, le Dr Nono Koka, s’est prononcé, au cours d’un entretien lundi avec l’ACP, pour l’introduction du vaccin anti paludisme en Programme élargi de vaccination (PEV) systématique en faveur des enfants de moins de 5 ans.

Ce vaccin une fois introduit dans les jours qui viennent, a-t-il ajouté, contribuera à la réduction des cas de paludisme chez les enfants de cette tranche d’âge et au taux de mortalité due à cette maladie causée par l’anophèle.

Toutefois, a conclu le Dr Koka, la lutte préventive n’est pas exclue au sein de la communauté. ACP/Kayu/GMM/Wet/KJI/JLL/CKM

Partagez cet article