Kongo central : nécessité de réhabiliter quatre ponts sur la route Morgue-Ango ango à Matadi

Matadi 19 juillet 2019 (ACP).- Le ministre provincial des Transports et voies de communication du Kongo Central, Ricky-Perfusion  Ndamba Musunda, a fait part, jeudi à l’ACP, de la nécessité d’une intervention d’urgence pour la réhabilitation de quatre ponts érigés sur le tronçon routier allant de la morgue de Kinkanda à Matadi à Ango-Ango vers la frontière avec l’Angola, actuellement dans un état piteux.

Il a exprimé cette préoccupation à l’issue de la visite qu’il a effectué le même jour sur cette route en sa qualité du ministre assumant l’intérim de son collègue des Travaux publics et  en compagnie du vice-président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC)/Kongo Central, Michel Samba L. Bayenga avec qui il a discuté, quelques heures avant de ce problème d’infrastructures.

Le ministre provincial Ndamba Musunda, qui assume l’intérim de son collègue des Travaux publics, infrastructures et reconstruction en déplacement, a souligné la nécessité de vite intervenir en faveur de ces ponts dont un peut déjà causer préjudice.

Il a, à cette même occasion, appelé la communauté à respecter les normes urbanistiques, après avoir constaté que plusieurs constructions se trouvant le long de cette route ont été érigées sur les emprises de l’Etat au millimètre près de la route, ajoutant que cela pourrait faire buter ces travaux de réhabilitation puisque quelques ponts sont serrés par les constructions anarchiques. ACP/DNM/NIG/JLL/CKM

Partagez cet article