Kongo central : vers la fin du projet PGAPF

Boma, 13 août 2019 (ACP).- Le projet de gestion améliorée des paysages forestiers (PGAPF), un projet d’agroforesterie, va vers la fin de son exécution dans ses sites de Boma, Muanda et Seke Banza dans la province du Kongo Central, au terme de cinq ans d’exercice (1er octobre 2015 au 30 septembre 2019), a annoncé lundi à l’ACP son coordinateur, l’Ir Jean Paul Vuavu Ngimbi, dans un entretien en présence de son assistant technique Roger Phoba.

Durant les cinq ans d’exécution de ce projet, financé par la Banque mondiale, 931 hectares ont été réalisés contre 600 hectares attendus, a-t-il indiqué, soulignant que de 330 bénéficiaires attendus au départ, 1.318 ont pu bénéficier des fruits de ce projet à un mois de sa fin, dont 41 concessionnaires, 1.277 paysans de 50 villages du secteur de Boma Bungu dans le territoire de Muanda ainsi que des secteurs de Bundi et Lufu dans le territoire de Seke-Banza.

Le même projet a vu 617,62 ha être mis en défend contre 600 ha attendus, 3 conseils agricoles ruraux de gestion (CARG) redynamisés dans les 3 secteurs  tandis que 31 comités locaux de développement  (CLD) ont reçu l’appui du PGAPF avec dotation des statuts, a ajouté l’Ir Jean Paul Vuavu Ngimbi.

Dans le cadre de l’accompagnement des villages dans l’élaboration du plan simplifié de gestion devant accompagner les communautés pour une gestion durable de leur terroir, 22 villages ont été accompagnés durant le projet avec un total de 27.361 hectares.

Toutefois, 15 de ces 22 villages ont pu voir leur plan simplifié de gestion finalisé de par leur position dans des superficies sous gestion communautaire d’une superficie de 14.607,2 hectares exploités par le projet.

La validation et la remise des réalisations du projet aux bénéficiaires sont les dernières actions de ce projet exécuté dans les trois secteurs précités par l’organisation non gouvernementale « Actions concertées pour le développement durable (ACODED) », a conclu le coordonnateur Jean Paul Vuavu.ACP/Fng/ZNG/wet/JLL/CKM

Partagez cet article