Kwilu : vive tension à l’ITAV Kikwit

Kikwit, 04 avril 2019 (ACP).- Une vive tension a été observée mercredi à l’institut technique agricole et vétérinaire (ITAV) de Kikwit, où les élèves ont manifesté pour réclamer la libération de leur préfet des études, Gaston Giabonga,  arrêté par le parquet de grande instance de Kikwit.

Selon Mr Jean Robert Kalandula Kitambwe, Chef de la sous division urbaine de Kikwit 1, approché par l’ACP, cette arrestation est consécutive à un conflit qui oppose cet institut et l’école primaire Horizon, qui se disputent  un espace d’un mètre de terrain.

Les élèves de l’ITAV non contents de l’occupation de cet espace par l’EP Horizon, ont agressé les agents des affaires foncières venus pour délimiter le terrain de ces deux écoles. Raison pour laquelle la justice a mis la main sur le préfet des études, qui  est en garde à vue au parquet.

La police a dispersé ces derniers, tout en interpellant quelques-uns. Le chef de la sous division regrette que les deux écoles n’aient pas informé leur hiérarchie de la situation avant de saisir d’autres services de l’Etat notamment les affaires foncières et le parquet. ACP/Fng/JGD/JLL

Partagez cet article