La Chine affirme le renforcement de la coopération sino-congolaise

Kinshasa, 12 juin 2019 (ACP).- Le vice-ministre des Affaires étrangères de la République Populaire de Chine en séjour de travail en République Démocratique du Congo, M. Chen Xiaodong Lee, a affirmé mercredi le renforcement de la coopération sino-congolaise par un accord de principe gagnant-gagnant.

Pour lui, cette coopération sino-africaine est hautement pertinente, dans la mesure où elle correspond aux besoins réels de la Chine et des pays africains d’explorer par eux-mêmes leur voie de développement et à la volonté sincère des deux parties de construire ensemble une communauté de destin encore plus solide.

Au cours des 40 dernières années, M. Chen Xiaodong a souligné que les relations politiques entre la Chine et l’Afrique n’ont cessé de se raffermir et leur confiance stratégique mutuelle a sans cesse gagné en solidité et en profondeur. « Liées par une amitié ancienne, la Chine et l’Afrique se sont toujours témoignées une compréhension mutuelle et solidarité égale », a dit le vice-ministre des Affaires étrangères chinois, ajoutant qu’ils ont œuvré à élever étape après étape le niveau de leurs relations.

M. Chen Xiaodong a rappelé qu’en 2015, les deux parties avaient établi un partenariat de coopération stratégique global lors du Sommet de Johannesburg du FCSA et que jusqu’à présent, la Chine continue de nouer avec 24 pays africains des partenariats stratégiques globaux ou partenariats stratégiques.

Sous l’impulsion conjointe des dirigeants chinois et africains, la communication et la coordination stratégique sino-africaine ont continué à se renforcer, la compréhension et le soutien mutuels se sont davantage affirmés ainsi que  les échanges d’expériences en matière de gouvernance de l’État.

Parlant de la coopération économique et commerciale entre la Chine et l’Afrique, le vice-ministre chinois a précisé que les intérêts sont étroitement liés. « La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique depuis plusieurs années consécutives », a-t-il fait savoir.

La Chine travaillera avec la RD Congo afin d’approfondir la coopération pragmatique sino-congolaise et fera de la RDC un point d’appui important pour la construction en profondeur de « la Ceinture et la Route » en Afrique, a-t-il conclu. ACP/ Kayu/DNM/ Cfm/CMK/JLL

Partagez cet article