La culture congolaise doit être mise en perspective au cours des jeux de la Francophonie

Kinshasa 10 sept. 2019(ACP)- Le ministre d’Etat à la Coopération internationale, intégration régionale et francophonie Me Pépin Guillaume Manjolo, a indiqué lundi que la culture congolaise doit être mise en perspective au cours des jeux de la francophonie au cours de la remise et reprise organisée au cabinet dudit ministère dans la commune de Gombe.

« En ce  qui concerne la francophonie,  le rayonnement de la RDC  en dépend, car il ne s’agit pas du folklore. Il s’agit plutôt  de montrer la diversité culturelle de la RDC au cœur de la famille francophone », a-t-il dit ajoutant que le RDC est sur le plan culturel, un pays des inventeurs des mathématiques avec les bâtons de champs.

Ces jeux, a-t-il ajouté,  seront donc  l’occasion de montrer au monde que nous sommes ce pays de commencement des inventions.

Il ne faut pas se focaliser  sur l’aspect festif du jeu mais montrer la diversité de la culture du peuple congolais sur la musique.  Sa littérature, peinture, sa philosophie et ses inventions doivent être mises en perspective.

Me Pépin Guillaume Manjolo, avocat et spécialiste en droit et liberté, détenteur d’un 3ème cycle de l’université Saint Louis en France,  a évolué dans ce secteur depuis 2008 aux côtés de l’ancien ministre Raymond Tshibanda où il a été la plaque tournante des toutes les questions relatives à l’intégration régionale. ACP/ZNG/MPK/Cfm

Partagez cet article