La dépouille de l’artiste Lutumba Simaro attendue dimanche 28 avril à Kinshasa en provenance de la France

Kinshasa, 21 avril 2019(ACP).- La dépouille de l’artiste musicien Lutumba Simaro Masiya, décédé le 30 mars à Paris en France est attendue le dimanche 28 avril à Kinshasa, apprend-t-on des sources familiales.

Aussitôt arrivée à Kinshasa, la dépouille sera gardée à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire avant son exposition au Palais du peuple dans la commune de Lingwala le 04 mai prochain, indique la source qui précise que l’inhumation interviendra le lendemain à la nécropole « Entre terre et ciel ».

Le programme prévoit aussi des concerts de musique dans quelques communes de la capitale et une décente à la Place des artistes, au quartier Matonge, dans la commune de Kalamu, où il est prévu le dévoilement d’une statue en l’honneur de ce grand artiste.

En attendant, des concerts   sont  régulièrement organisés à travers la ville particulièrement dans la commune de Lingwala, en mémoire de Lutumba Simaro et de l’artiste sculpteur Liyolo Imbe, décédé le 01er avril en Autriche.

Les  condoléances de Me Gims  et Dadju Tsungula

Par ailleurs,  les  frères et artistes musiciens congolais Gandi Djuna, alias « Me Gims », et Dadju Tsungula, ont présenté dimanche, en direct de Paris sur les antennes de la télévision nationale de la RDC, leurs condoléances aussi bien à la famille de Papa Lutumba qu’à tous les mélomanes congolais et africains.

«Le Congo vient de perdre une icône de la musique qui, de son vivant, s’est investi à éduquer la population à travers la musique», ont-ils déclaré tout en soulignant le sens du dévouement  et de créativité du célèbre guitariste qui constitue, selon eux, un véritable modèle pour les générations actuelles et futures.

Ne pouvant venir personnellement à Kinshasa pour participer aux funérailles de Lutumba Simaro, ces deux jeunes artistes qui font actuellement la fierté de la musique congolaise à travers le monde ont dit qu’ils seront représentés dans la capitale congolaise pour ces funérailles par leur père l’artiste musicien Djuna Djanana. ACP/DNM/KJI

Partagez cet article