La diplomatie au menu des activités du Président de la République

La majorité des journaux kinois parus lundi 20 mai 2019 focalisent leur attention sur les activités présidentielles, la diplomatie et sur les institutions politiques.

Agence congolaise de presse (ACP) ouvre son bulletin quotidien sur la diplomatie, indiquant que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a réaffirmé sa ferme volonté de vouloir développer de «très bonnes» relations avec le monde entier, en général, et particulièrement avec  les partenaires traditionnels de l’Union européenne et le Canada, au cours d’un diner à la cité de l’Union africaine (UA) avec les ambassadeurs de cette organisation européenne et celui du Canada accrédités à Kinshasa.

Sur le même dossier, l’agence nationale révèle la visite de courtoisie du président de la Confédération Africaine de Football(CAF) au Président Félix Tshisekedi. Le Président de la République a eu des entretiens, avec le Malgache Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF), venu lui rendre une visite de courtoisie et lui présenter ses félicitations pour sa brillante victoire à la présidentielle de décembre dernier. Le patron du football africain, indique le média public, a remercié le Chef de l’Etat de l’avoir reçu avec ses deux accompagnateurs, à savoir Constant Omari, président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) et Samuel Etoo Fils, star du football mondial,  qui a fait savoir que sa visite en RDC est strictement privée et familiale.

Les relations entre Kinshasa et Addis-Abeba, note par ailleurs ACP, sont fondées sur un socle très solide, reprenant les propos de la Présidente de l’Ethiopie, Mme Sahle-Work Zewde, à l’issue de son entretien avec le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.  La Présidente de l’Ethiopie a indiqué qu’il existe beaucoup d’opportunités que les deux pays auraient dû exploiter par le passé et qu’il faudrait à tout prix rattraper ce temps perdu, conclut l’agence nationale.

Forum des As tourne du côté du Sénat pour  indiquer qu’avec les trois sièges sur quatre dans la province du Nord-Kivu, et l’unique siège en jeu au Maï-Ndombe, le Front commun pour le Congo sort de nouveau vainqueur, précisant qu’il s’agit notamment de Munembwe Elysée, Kabanda Pierre, Vunabandi Célestin, tandis que l’Opposition en est sortie avec un seul siège attribué Mukinti Jean pour le compte de MS. Le confrère ajoute, par ailleurs, que la province du Mai-Ndombe n’a bénéficié que d’un seul siège qui a été remporté par Gentiny Ngobila pour le compte du FCC. L’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les deux provinces  se tiendront le 30 mai prochain, note le journal.

La Prospérité revient, pour sa part,  sur l’affaire du Directeur général  des Recettes de Kinshasa(DGRK) à l’Assemble provinciale de Kinshasa (APK) et signale quelques   preuves. La consœur rappelle que le débat qui avait porté sur la question orale du député Charles Mbuta Muntu et la conclusion de l’auteur de la question, n’avait pas convaincu les élus, signalant que le DG devra revenir dans les prochains jours, mais cette fois pour une interpellation. Le dossier qui colle est principalement celui de l’acquisition du siège actuel de la Direction générale des recettes de Kinshasa dont les preuves fournies sur la passation des marchés sont contradictoires.

 Sur le même sujet, Le Phare précise que malgré ses moyens de défense, le DG de la DGRK est sous le coup d’une interpellation. Le confrère indique que des recommandations ont été formulées par les élus à l’endroit du Gouverneur de la ville et de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), en vue d’aider la DGRK à évoluer normalement sans contrainte. «Elections sénatoriales au Mai-Ndombe et au Nord-Kivu : Gentiny Ngobila parmi les élus», titre encore dans ses colonnes le quotidien, indiquant que les élections des sénateurs ont finalement eu lieu le samedi 18 mai 2019 dans ses deux provinces.

En ce qui concerne la province de Mai-Ndombe : Ngobila Mbaka Gentiny,  membre du PPRD avec 5 voix;  Dasyo Mokfe Thalie candidat indépendant avec  4 voix; Mwamfwa Bopali Fréderick,  membre du CPR avec 4 voix et enfin Mokelo Mumba Celestin  James   membre du PPRD avec 3 voix, précise le confrère.

Dans un notre dossier, le quotidien révèle que l’ex ministre de la communication et médias, Lambert Mende a été arrêté puis relâché dans une affaire de diamant.

Selon le confrère, lancien ministre de la Communication et Médias, actuellement député national et candidat gouverneur dans la province du Sankuru, est reproché d’avoir confisqué et détenu illégalement un diamant qui pèserait tantôt 104 carats, tantôt 84,40 carats, tout en précisant que le fond de l’affaire tournerait autour d’un trafic illicite des substances minérales précieuses auquel il se serait livré pendant un certain nombre d’années.

L’Avenir titre : «Nomination du nouveau Premier ministre: Bientôt, la fumée blanche».  Aux ambassadeurs des pays membres de l’Union européenne, le Président de la République a lancé: «Nous avons la fumée blanche». Les diplomates ont compris: «Le Premier ministre est trouvé».

Rendez-vous la semaine prochaine, écrit le confrère copiant le tweet de Kasongo Mwema, porte-parole du Chef de l’Etat.

Partagez cet article