La Fédération congolaise de boxe sollicite la collaboration de l’ONG Divo international 

Kinshasa, 18 août 2019 (ACP).- Le président de la Fédération  congolaise de boxe (FCB),  Ferdinand Ilunga Luyoyo  a recommandé à l’ONG Divo international à se faire chapeauter par sa fédération chaque fois qu’elle initie des combats de boxe.

Le président Ilunga qui a fait cette recommandation au cours de la réunion du comité directeur de sa structure, a insisté afin que cette ONG puisse organiser ses activités sportives en partenariat avec la  Fédération. Il a exprimé son mécontentement de constater que, plus d’une fois, le responsable de cette association sans but lucratif, Déo Kasongo, organise des combats de boxe amateur parfois avec des expatriés sans impliquer la Fédération. Cette façon de travailler dans l’anarchie n’est pas bonne, a-t-il fait remarquer, avant de demander au secrétariat général de la FCB de lui écrire en lui montrant la nécessité de se référer à la fédération avant  d’organiser tous ses combats, conformément au règlement intérieur de la Fédération. Cela n’exposerait pas son ONG  aux sanctions prévues pour insubordination.

La référence de l’ONG  Divo international  à la FCB ne veut guère signifier que cette dernière veut se mêler à son administration et à sa gestion, mais la FCB veut qu’avant d’organiser un combat de boxe, elle doit informer la Fédération et recevoir son aval. ACP/CKM

Partagez cet article