La jeunesse appelée à être formée pour sortir de l’oisiveté

Kinshasa 16 mai 2019 (ACP).- Le fondateur du centre « God’s Own Country (GOL) » dans la commune de Masina, Gires Munduku,  a exhorté, lors d’un entretien  samedi avec l’ACP, la jeunesse à être  formée pour avoir la chance d’exercer un metier et de sortir de l’oisiveté.

Il a conseillé aux jeunes d’apprendre, entre autres, des langues étrangères telles que le français et l’anglaise  ainsi que l’informatique en de leur permettre de s’exprimer sans complexe et de maîtriser les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), devenues impérieuses dans le vécu quotidien.

M. Munduku, a par ailleurs, conseillé aux jeunes universitaires d’adjoindre à leur formation académique ce type d’apprentissage d’une durée d’environ trois mois, pour renforcer leurs capacités en vue de mieux s’intégrer dans le monde actuel dominé par le numérique. ACP/Fng/ZNG/KJI    

 A

Partagez cet article