La mine d’or de Kibali tend à dépasser ses prévisions de 2019 de 750.000 onces

Kinshasa, 17 juillet 2019 (ACP).- La mine d’or de Kibali tend en ce milieu de 2019 de dépasser ses prévisions de production projetées à 750.000 onces pour l’année en cours, a déclaré mardi lors d’une conférence de presse à Kinshasa, M. MarK Bristow, directeur général et copropriétaire  du groupe Barrick Gold Corporation.

M. Mark Bristow a, à cette occasion fait savoir que cette année marque le 10ème anniversaire de l’acquisition du projet Moto qui depuis, a été développé, et est devenu l’une des plus grandes mines d’or dans le monde, contribuant ainsi à hauteur de 2,7 milliards USD à l’économie congolaise.

Il a indiqué qu’au cours du premier semestre de cette année, Kibali a payé environ 79 millions USD à ses partenaires  commerciaux congolais ajoutant que son entreprise continue à développer des infrastructures telles que l’asphaltage et le bétonnage de la route nationale vers l’Ouganda dans son tronçon traversant le centre de la cité de Durba.

M. Bristow a laissé entendre qu’une caractéristique importante de l’exploitation minière autonome comprend le transfert de compétences techniques spécialisées des instructeurs expatriés aux travailleurs de Kibali. Plus de 90% des 5.000 employés et prestataires de Kibali y compris sa direction sont des ressortissants congolais.

Il a, en outre souligné que Kibali contribue également de manière substantielle à la promotion de l’économie locale grâce à son soutien aux prestataires et fournisseurs congolais rendant ainsi le nord-est du pays une plaque tournante  commerciale.

« Il y a dix ans, nous sommes arrivés dans une région reculée  d’Afrique et nous avions trouvé ce que nous croyons être une véritable aubaine de classe mondiale, mais qui nécessitent investissement majeur ainsi que beaucoup de courage pour développer. Cette aubaine est devenue Kibali qui a produit son premier lingot d’or en septembre 2013 et attient la pleine production en 2018 », a souligné Bristow.

Kibali dispose de 10 permis couvrant une superficie  d’environ 1.836 Km2 dans les champs aurifères Moto  du nord de la RDC, à environ 560km  au nord-est  de la ville de Kisangani et à 150km à l’Ouest de la ville frontalière  ougandaise d’Arua.  Kibali  est une joint-venture entre Barrick avec 45%, AngloGold Ashanti 45% et la société parapublique  congolaise  Sokimo 10%.

Le projet représenté un investissement de plus de 2,5 milliards USD de la part des partenaires. La mine a coulé son premier  lingot d’or en septembre 2013 avec une production total de 807.251 onces en 2017. ACP/FNG/DNM/Wet/Kji

Partagez cet article