La ministre Bernadeth Mpanzu  déterminée à redynamiser le système de santé provincial de  la ville Kinshasa

Kinshasa, 12 juillet 2019 (ACP).-La ministre provinciale de la Santé publique, Bernadeth Mpanzu Buku a révélé vendredi, sa détermination à redynamiser le système de santé provincial de la ville de Kinshasa, dans son discours à la cérémonie de sa présentation officielle aux cadres de la division urbaine de son secteur.

Pour se faire, Mme Mpanzu compte procéder à l’identification du personnel en fonction  et vieillissant  et surveiller de près le rendement du personnel médical, les conditions de fonctionnement et de prise en charge médicale des formations hospitalières de son ressort.

«Les défis à relever ensemble pour atteindre la couverture universelle des soins de santé de kinoises et kinois sont immenses», a-t-elle indiqué, invitant ainsi l’ensemble du personnel de ce secteur à s’investir pour que le programme du gouvernement provincial dans le secteur de la santé.

Elle les a  aussi  invités à concentrer les efforts  en ce qui concerne la détection et la prévention des épidémies dans la ville de Kinshasa,  à l’instar des maladies à virus d’Ebola et du virus Chikungunya ainsi que  l’entretien de la salubrité dans le cadre  du programme du gouverneur de la ville dénommé « Kinshasa bopeto ».

Appropriation du programme « Kin bopeto »

Par ailleurs, la ministre provincial a soutenu que « Kinshasa Bopeto »  n’est pas seulement un slogan mais un concept qui doit également se matérialiser dans le secteur de la santé par des hôpitaux, des centres de santé propres, afin d’éviter aux patients de certaines maladies et de permettre au personnel d’exercer leur noble métier dans les conditions d’hygiène propices.

«Nous voulons des bâtiments administratifs propres, avec un coup de ballet et une couche de peinture, pour redonner de l’éclat à nos bâtiments, ainsi une gestion efficace et efficiente des déchets  biomédicaux».

Elle a enfin, rassuré les uns et les autres que les acquis seront réservés et que les actions qui ne sont pas conduites à terme seront poursuivies et développées avec les efforts de son ministère au profit des kinoises et kinois. ACP/DNM/May

Partagez cet article