La philosophie africaine contemporaine, une des voies pour la bonne gouvernance politique en RDC

Kinshasa, 02 juin 2019(ACP).- La philosophie africaine contemporaine est une des voies pour la bonne gouvernance de la politique en RDC, a déclaré samedi, le Pr Ngoma Binda, de  l’Université de Kinshasa (UNIKIN), au cours d’une conférence philosophique qu’il a animée, au Centre culturel Boboto, sous le thème « La philosophie africaine contemporaine : pourquoi faire ».

Pour le Pr. Ngoma, la philosophie est considérée comme étant un amour de la sagesse que l’on doit prendre à cœur, afin de porter de bon raisonnement pouvant aider l’individu à se retrouver dans la société.

Un philosophe est un individu qui s’efforce d’agir dans la rationalité avec un sens moral, a-t-dit, ajoutant que sa mission, consiste à former les jeunes gens à pouvoir tenir le règne du gouvernement de la société.

Pour que les acteurs politiques soient en mesure de produire la pensée, et être plus raisonnables et qu’ils arrivent à concilier la politique et la philosophie, ceux-ci doivent mettre en pratique une réflexion rigoureuse sur les conditions actuelles de la société, en vue d’orienter la gouvernance politique vers une pratique susceptible de produire des citoyens rationnels.

En ce qui concerne la question « Pourquoi philosopher?», le Pr  Binda a soutenu que la philosophie permet aussi à l’acteur politique à prendre conscience de ses responsabilités sociales, économiques, politiques, culturelles dans l’administration du pays en vue d’agir dans le sens moral.

Il a par ailleurs, invité les jeunes à pouvoir philosopher, réfléchir sur la gouvernance du pays, sur ce que l’on vit, afin de pouvoir porter un plus dans la société, rappelant l’expression « celui qui ne pense pas, n’existe pas ». ACP/Kayu/KJI

Partagez cet article